«L’Elisir d’Amore» de Gaetano Donizetti débute au théâtre de l’Opéra de Tunis

Date:
15 décembre 2022

Il s’est déroulé hier à Tunis, au Théâtre de l’Opéra, en présence de l’Ambassadeur d’Italie, Fabrizio Saggio, de l’Ambassadeur EU en Tunisie, Marcus Cornaro, et du Ministre de l’économie et de la Planification, M. Samir Said, la première de l’Opéra « L’Elisir d’Amore»,un mélodrame amusant en deux actes de Gaetano Donizetti, dont le livret est écrit par Felice Romani.

Au grand événement musical, organisé dans le cadre des activités du projet Medithéâtres – Grande musique dans les anciens théâtres méditerranéens”, ont pris part les représentants de l’Autorité de Gestion, Daniela Bica et Vincenzo Petruso, avec les représentants de l’Autorité nationale tunisienne, Fethi Ben Mimoun et Samira Rafrafi, et des autres représentants du Ministère tunisien de l’Economie et de la Planification.

La troupe, qui a incarné bien les différents rôles, était composée de Rachele Barchi, « Adina », Carmine Riccio, «Nemorino», Giovanni La Commare, « Belcore », Francesco Vultaggio, « le docteur Dulcamara » e Goar Faradzhian, « Giannetta ».

La mise en scène de l’Opéra et les costumes étaient de Teresa Gargano. Les décors étaient de Monica Andolina. Le Chœur était celui du Luglio Musicale Trapanese. L’orchestre, composé par les musiciens de l’Orchestre Symphonique Tunisien et par ceux du Luglio Musicale Trapanese, a été dirigé par le maestro Sergio Alapont.

Le directeur artistique et de la production du projet Médithéâtres était le maestro Fabio Modica.

Le projet est piloté par l’Ente Luglio Musicale Trapanese en partenariat avec le «Distretto Turistico della Sicilia Occidentale», «Gli Amici della Musica di Trapani» pour l’Italie et l’Agence de Mise en Valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle- l’AMVPPC, Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie -Conect et le Théâtre de l’Opéra de Tunis-TOT pour la Tunisie.

Le but principal du projet Médithéâtres est de créer, dans la zone méditerranéenne, un pôle d’excellence, en mettant en avant l’héritage historique commun, pour créer une vertueuse coopération au niveau économique et culturel.